dimanche 9 février 2014

Bugnes niçoises à la fleur d'oranger et zestes de citron, version à la MAP ou à la main

C'est dimanche .. et si on faisait des bugnes !
La famille des beignets serait née avec la Rome antique 
où on consommait ces pâtisseries au moment des fêtes. 
En France, la bugne dont l’origine proviendrait de Pologne, 
fait son apparition dans la région de Lyon 
et de Saint-Étienne, ou peut-être de Savoie. 
Dans la première édition de son « Pantagruel », en 1532, 
François Rabelais l’évoque, en tous cas, 
comme une spécialité de la cité des Gaules, 
épicentre de la gastronomie française. 
Au XIXème siècle, du mercredi des Cendres 
au dimanche des Rameaux, 
il fallait se serrer la ceinture, 
suivant en cela les préceptes religieux : 
les Lyonnais, comme d’autres, 
se contentaient d’un repas à midi 
et d’une collation le soir. 
Afin d’égayer ce panorama frugal, 
les cuisinières mitonnaient des bugnes. 

En Provence, par exemple, 
on trouve plus souvent les oreillettes, 
longues et croquantes. 
Dans d’autres régions, on parle de merveilles, 
de guenilles ou de beignets de carnaval, 
autant de cousins germains de la bugne…
Il existe également des variantes, 
parfumées à la fleur d’oranger ou au citron.
source : Infomagazine
Voici une des multiples recettes 
de Bugnes niçoises
à la fleur d'oranger 
et zestes de citron


on les trouve dans toutes les boulangeries niçoises
durant ce mois de février 
on les déguste au dessert avec un café 
au goûter 
ou dans la rue tout simplement

-oOo-

Pour une trentaine de bugnes, il vous faudra :
250 g de farine
50 g de beurre
2 oeufs
50 g de sucre
1/2 sachet de levure boulangère
1 cuillère à soupe de fleur d'oranger
les zestes d'un citron non traité
et de l'huile de friture


-oOo-

on va se servir de la  machine à pain : 
(plus bas , la version "à la main")
zestez le citron 


versez dans la cuve les oeufs légèrement battus, 


la cuillère d'eau de fleur d'oranger 
puis le beurre coupé en morceaux, 


le sel, le sucre et la farine



Faites un puits au centre et et déposez-y la levure boulangère. 



Lancez le programme pâte d'une durée de 2h 


-oOo-

A la fin du pétrissage, 
sortez la pâte de la machine, 
et versez la dans un saladier


couvrez la d'un linge propre et mettez la 
à lever encore une bonne heure 
(je l'ai mise au four à 40°
elle va doubler de volume 


si vous pouvez la laisser lever toute une nuit 
dans un endroit sec et tiède, c'est mieux
-oOo-

Étalez au rouleau sur 2 ou 3 mm d'épaisseur 


et coupez des losanges 
avec la roulette



faites une fente verticale au milieu 
(elle ne doit pas être face aux angles 
mais face aux côtés) 
puis passez un des angles dans la fente.


-oOo-

faites chauffer l'huile dans la friteuse
puis plongez y les bugnes par petites quantités 


retournez les à l'aide de l'écumoire


 Attention, les bugnes cuisent très vite 
(environ 2 minutes de chaque côté). 


sortez les avec une écumoire
déposez les sur du papier absorbant


Saupoudrez de sucre glace

-oOo-

La version à la main : 
versez la farine, le sel et le sucre dans un saladier. 
Faites un puits dans la farine 
et déposez le beurre coupé en morceaux et les œufs. 
Délayez la levure boulangère dans un peu de lait 
(1/4 de verre environ) 
et versez-la sur les œufs et le beurre. 
Mélangez le tout.
Pour la suite, regardez la partie "A la machine". 

-oOo-

Si votre pâte est collante 
(tout dépendra de la grosseur des œufs), 
ajoutez un peu de farine.
Si vous préférez les bugnes craquantes, 
remplacez la levure boulangère 
par 1 sachet de levure chimique.





bonne dégustation ! 


les photos du carnaval de Nice
viennent de Pinterest

8 commentaires:

  1. le bonheur les bugnes. J'adore ça et même de trop si tu vois ce que je veux dire...lollll!
    bisousssssssssssss et merci pour ce que j'ai piqué au passage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Nicole
      c'est vrai qu'on en est vite addict à ces petites bouchées gourmandes
      merci de ta visite
      bizzzz et très bonne fin d'après-midi

      Supprimer
  2. Moi je les aime super croquantes, donc pas de beurre et de la levure chimique
    Bises à toi, d'une < voisine> Chris 06

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Christiane
      les ganses alors non ? faut que j'en fasse aussi
      si tu as une recette fétiche , je suis preneuse
      merci de ta visite et pour ton comm'
      bizzz et bon lundi

      Supprimer
    2. bonjour
      est-ce que vous remplacez le beurre par de l'huile
      merci
      jojo

      Supprimer
    3. bonjou Jojo
      je viens de voit ton commentaire maintenant seulement, il s'était perdu dans les méandres du blog, va savoir pourquoi
      alors, tu demandes si on peut mettre de l'huile à la place du beurre dans cette, pâte .... jamais essayé, je ne saurais te dire, c'est une pâte briochée, alors la faire avec de l'huile, je pense que ça va l'alourdir et en plus tu les fais frire après, ça fait beaucoup d'huile à mon avis
      à toi de voir
      merci de ta visite
      très bonne fin de semaine

      Supprimer
  3. bonjour
    très bonne recette et beaucoup de travail en photos et explications

    merci jojo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jojo
      merci beaucoup pour ton commentaire, ça fait plaisir
      je fais de mon mieux pour aider et faciliter la compréhension des recettes
      pas toujours évidentes à réaliser pour les novices en cuisine
      à bientôt j'espère
      passe un très bon week-end

      Supprimer

Votre avis m'intéresse
alors un petit mot gourmand ...