lundi 28 avril 2014

Pommes de terre de l'Ile de Ré en habit niçois façon Pissaladière

Vous connaissez les petites pommes de terre de l'Ile de Ré ? 
elles sont si délicieuses, fondantes, légèrement sucrées et parfois même salées
grâce à sa proximité avec l'océan, et elles ont un léger goût de noisette ... 
Leur texture est ferme et fondante ce qui leur donne cette finesse et ce raffinement inégalable
Elles sont récoltées avec beacoup de précautions par les producteurs locaux dès avril
et sont soigneusement lavées, triées, calibrées pour leur conserver toute la fraîcheur 
nécessaire à un produit d'une grande qualité
Voilà une petite pomme de terre qu'il ne sera pas nécessaire de beaucoup travailler
afin de lui garder toutes ses saveurs
Pommes de terre de l'Ile de Ré
en habit niçois façon Pissaladière
j'ai réalisé une recette qui peut tout aussi bien se servir en amuse-bouche pour un apéritif
qu'en accompagnement d'un repas de fête 
 avec un bon gigot d'agneau, un carré d'agneau ou un bon rôti 



-oOo-

l'Ile de Ré
Cette recette participe à la deuxième phase du concours 
Concours culinaire organisé par la cave coopérative de l'Ile de Ré


et j'ai reçu mon colis 
contenant un beau tablier bleu au logo de l'Ile


un sachet de fleur de sel 
un mignonnette de Cognac 
et .. et ... surtout ... le précieux coffret d'un kilo de ces petites pommes de terre 
merci beaucoup les pommes de terre de l'Ile de Ré

-oOo-

l'Ile de Ré
Pour ce faire, il vous faudra 
pour les pommes de terre en habit niçois : 
je compte 3 pommes de terre par personne 
plus si vous les présentez en amuse-bouche
on réalisera une fondue d'oignon façon"Pissaladière"
avec une petite tapenade aux olives noires 
Deux façons de présenter ces amuse-bouches : 
en garnissant les pommes de terre précuites 
et sur les pommes de terre cuites en petites galettes 


la tapenade : 
100g d'olives noires 
(ne choisissez pas les grecques, elles sont trop amères pour la tapenade)
rincez les bien avant usage 
6 anchois à l'huile d'olive
les zestes d'un demi citron non traité
2 gousses d'ail dégermées
1 cuillère à soupe de câpres
du poivre du moulin
huile d'olive
une cuillère à soupe d'herbes de Provence
les zestes d'un demi citron non traité


pour les oignons pissaladière : 
2 oignons jaunes 
du thym frais ou des herbes de Provence
une gousse d'ail
de l'huile d'olive
10cl d'eau 
sel et poivre du moulin

et pour le dressage : 
quelques anchois
fleur de sel de l'Ile de Ré
la Tapenade que vous allez faire
quelques fleurs de romarin ou de thym
encore mieux des fleurs de bourache 
qui apporteront leur petit parfum iodé


-oOo-

les oignons :
épluchez les ainsi que l'ail
émincez très finement à la mandoline les oignons 


hachez l'ail
récoltez les petites feuilles de thym
faites chauffer dans une poêle, 2 cuillères à soupe 
d'huile d'olive
ajoutez y les oignons et l'ail


salez et poivrez 
ajoutez les herbes 


dès que les oignons ont commencé à fondre
baissez le feu et laissez mijoter tout doucement
pendant au moins 30 à 35mn 
tout en remuant de temps en temps, 
ne laissez pas brûler afin d'éviter l'amertume
ajoutez en cours de cuisson un filet d'eau afin 
d'éviter que les oignons ne roussissent
ils doivent confire et être fondant 

-oOo-


pendant ce temps : 
mettez à chauffer de l'eau salée dans une casserole 
et plongez y 8 pommes de terre rincées 
laissez les cuire 15mn


émincez 6 autres petites pommes de terre 
à la mandoline , dans la largeur ,


conservez les tranches les plus régulières du centre 
disposez les en rosace sur un carré de papier cuisson
(vous pourrez faire dorer à la poêle les chutes
dans de la graisse de canard et les servir avec de la fleur de sel)


faites chauffez un fond d''huile d'olive dans une poêle
puis déposez y délicatement vos rosaces avec le papier 
pour protéger la cuisson


laissez dorer une face, puis retournez les  
en vous aidant de deux larges spatules 



remettez en place les rondelles pour reformer la rosace si besoin
c'est cuit quand vos petites pommes de terre sont dorées et fondantes
testez la cuisson en les piquant avec la pointe d'un couteau


elles doivent être tendres
réservez les sur du papier absorbant 
et saupoudrez les d'une pincée de fleur de sel


réservez 

-oOo-


les ânes de l'Ile de Ré
vos pommes de terre dans l'eau sont cuites, 
la lame d'un couteau y entre facilement mais conservez leur
un peu de fermeté
sortez les de l'eau
coupez leur un chapeau sur la largeur 
et pour leur donner de la stabilité
entamez légèrement la base 


puis creusez les délicatement avec une cuillère "parisienne"
(la aussi, la chair récoltée sera rôtie à la poêle)


faites dorer vos pommes de terre dans une poêle 
avec un petit filet d'huile d'olive


sur les deux faces 


-oOo-


Nice
Place Massena
voilà, vous avez vos pommes de terre creusées et dorées
vos petites galettes de pommes de terre
vos oignons sont confits 
préparez quelques anchois en les coupant en deux dans la longueur 


et votre tapenade est prête
j'ai mis de côté quelques fleurs de romarin et de thym pour le dressage

déposez délicatement avec une petite cuillère de la pissaladière 
dans les pommes de terre et sur les galettes 


je dispose un demi anchois sur certaines pommes de terre 
et de la tapenade sur les autres 
une ou deux petites fleurs 
quelques petites feuilles de basilic frais
et voilà ... 



l'océan a rejoint la Méditerranée pour notre plus grand plaisir gustatif .... 




réservez 
vous pourrez les réchauffer 2 - 3 mn au four à 160° avant de les servir




en accompagnement d'un carré d'agneau en croûte d'herbes 
recette demain soir sur ce blog 


Bonne dégustation ! 

Cap Ferrat Côte d'Azur
photo Pinterest


12 commentaires:

  1. Coucou Coco connaissant leurs saveurs et en plus ta magnifique recette pour les accompagnées ça doit être quelque chose d'extra qui laisse un excellent souvenir.merci pour ton partage.biz de soizic.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Soizic,
      c'était très très bon, très gourmand
      moi j'adore le salé , alors dans ce genre de bouchée, je suis aux anges
      merci de ta visite et pour ton comm'
      bizzz

      Supprimer
  2. Ah oui, j'avais pas vu la double préparation sur la photo FB.
    Une recette qui vaut le détour, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Régis
      ravie que cette recette te plaise
      oui c'était un régal , je suis satisfaite du résultat
      merci de ta visite et pour ton comm'
      bonne soirée

      Supprimer
  3. Je reviens… FB m'a tellement alléchée…. ici les odeurs sont décuplées, tu es MAGISTRALE Coco ! c'est du travail de prépa mais au final, c'est divin ! Et puis, surtout, précision qui a son importance, ne pas éplucher les PDT, la peau est tendre et parfumée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hello Chantal
      hi hi ! haaa je confirme c'était super bon ;)
      non non, ne pas éplucher ces petites merveilles .. elles sont si bonnes ainsi
      merci de ta visite et pour ton comm'
      bonne soirée

      Supprimer
  4. Une Artiste Majuscule, ou l'art de sublimer un légume basique... même s'il vient de Ré!
    Quel plaisir de regarder vos réalisations, vous aimez vraiment vos invités pour leur offrir des plats si longs à préparer.
    Une belle réussite, félicitations.
    danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Danielle
      et bien ! je rougis sous ton compliment
      un tout grand merci à toi
      j'aime cuisiner et surtout j'aime faire plaisir et partager
      merci beaucoup de ta visite et pour ton comm'
      à bientôt j'espère ;D

      Supprimer
  5. super sympa cette recette revisité de la pissaladière. j'en salive.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Sandrinette
      oui c'était très original
      je suis dans les pissaladières en ce moment lol !
      après la noix de coco ..
      merci de ta visite et pour ton comm'
      bizz et bonne soirée

      Supprimer
  6. Aaah L'île de Ré, j'adore !
    De très bons souvenirs vacances étant plus jeune.
    Une recette bien appétissante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci c'est gentil
      oui c'est un très bel endroit
      j'adore l'océan
      à bientôt j'espère

      Supprimer

Votre avis m'intéresse
alors un petit mot gourmand ...