vendredi 28 novembre 2014

Lapin à la provençale à basse température

Oui je sais vous allez râler,
pas le lapin, c'est le copain de Bambi
mais bon ... ça doit faire 10 ans que je n'en avais pas cuisiné
et moi j'aime ça .. 
et le défi du jour était d'en faire manger à zhom qui reste 
sur l'idée que c'est une viande très sèche  
ai-je réussi ce défi ? ma fois, il vous faudra attendre 
la fin de la recette pour le savoir 
pis en la lisant, vous aurez une petite idée je pense
Voici mon Lapin à la provençale 
à basse température



il a mijoté longtemps à basse température
il était ....... 
non, pas maintenant, à la fin du billet j'ai dit 

-oOo-



alors, pour ce faire, il vous faudra pour 4 personnes 
1 lapin préparé par votre boucher 
je veux bien le cuisiner mais bon .. y a des limites 
à ma sensibilité féminine 
on garde le foie, le coeur et les reins
certains aiment et ça donne du goût à la sauce 
500g de champignons de paris
(des cèpes ou des giroles si vous en trouvez)
100g d'olives noires dénoyautées
1 beau bouquet d'herbes de provence
(thym, romarin, laurier)
1 grosse échalote
ici une "cuisse de poulet" je les adore 
à défaut un oignon jaune 
125g de lardons fumés
1 grosse tomate
4  gousses d'ail 
(plus si vous aimez comme nous)
20cl de vin blanc
20cl de fond de veau 
2 cuillères  à soupe de farine
sel et poivre du moulin

pour le dressage : 
quelques jolies petites olives noires 
ici des Taggiasca que je prends 
chez mon marchand de pâtes fraîches
rue Bonaparte à Nice 
du riz blanc ou des pâtes fraîches 
(j'ai fait le riz un jour et les pâtes le lendemain)
quelques pluches de persil plat 



-oOo-



préchauffez le four sur 160°
coupez le lapin en morceaux :
les cuisses, les pattes avant,
la carcasse en trois
salez et poivrez la sur toutes les faces 



épluchez et émincez finement l'échalote
hachez 4 gousses d'ail
coupez la tomate en morceaux
rincez les olives noires 
nettoyez les champignons et coupez les 
en gros morceaux

-oOo-



faites chauffer 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
mettez y à suer l'échalote 



et l'ail haché



déposez y les morceaux de lapin
dorez les sur toutes les faces 



farinez le 
ajoutez les abats : foie, coeur et reins



remuez bien 
puis ajoutez le lard fumé et les champignons



remuez bien 
déposez les herbes de provence



la tomates coupée en morceaux



remuez bien
déglacez avec le vin blanc



remuez bien 
salez et poivrez
et couvrez avec de l'eau à hauteur 



salez et poivrez 
dès le premier bouillon,
laissez mijoter à couvert et à petit feu
durant 30mn
puis ajoutez les olives noires 



et le fond de veau



et enfournez pour 1h30 à 2h à 100° 
et à couvert 
testez au bout de ce temps
si la viande est cuite
elle doit se détacher à la fourchette 
sinon, prolongez la cuisson
goûtez le jus 
rectifiez l'assaisonnement si nécessaire
Vous pouvez le cuisiner la veille 
il n'en sera que meilleur réchauffé
laissez le en attente au moins 30mn avant de le servir 
voire 1 heure
vous pourrez toujours le réchauffer à feu doux

-oOo-



le dressage :
un petit dôme de riz blanc
un beau morceau de lapin tendre et moelleux
arrosez du bon jus de cuisson
quelques olives noires concassées Taggiasca
et quelques pluches de persil plat









bonne dégustation !


les photos de la Provence
viennent de Pinterest
voici le moment tant attendu du verdict : 
zhom : "il est trop bon ton lapin !"
et oui , pas sec du tout, un bon jus 
il se détachait tout seul sans l'aide d'un couteau
bref une réussite 
alors ? vous doutiez ? 
 à vous de cuisiner maintenant ;) 

6 commentaires:

  1. OOOOOh ma chere, ca remonte a quand la derniere fois que j'ai mangé du lapin, et ta recette est juste un delice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Soulef !
      moi aussi ça faisait des années que je n'en avais pas cuisiné ou mangé
      pas de regret, on s'est régalé
      merci de ta visite
      bizzz et très bon week-end

      Supprimer
  2. Il y a aussi une éternité que je n'ai pas cuisiné de lapin. Tu me donnes envie!! Bisous coco

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haaa ! cool ! ;)
      lé bon le lapinou lol !
      il est vrai qu'on hésite toujours à acheter du lapin, c'est affectif
      merci pour ton comm' Michèle
      bizzzz et très bon samedi

      Supprimer
  3. Bonjour la Belle.
    Après une absence de plus de 15j, je te retrouve avec une recette attrayante, bien de chez nous.
    Cerise sur le gâteau, de très belles photos, surtout la dernière.
    J'aurais besoin de tes conseils éclairés;;
    Je voudrais m'acheter un thermomètre-sonde, minuteur, et je ne sais plus quoi prendre??? Sur les forums ,Mastrad est descendu en flamme; que des problèmes, donc, vivement déconseillé. Je crois me souvenir, que tu en possèdes un.
    Merci pour le retour et bises. Chris 06

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Chris
      j'ai un thermomètre électronique, mais avec l'induction, il déraille souvent
      j'ai acheté un thermomètre à confiture, à l'ancienne et je me sers de celui-ci tout simplement
      ou bien je vais peut être investir dans un thermomètre laser à infra rouge. Pour le four, j'ai un truc tout simple pour la cuisson des viandes, c'est une sonde qu'on plante à coeur de la viande et l'aiguille monte sur la température , les animaux sont dessinés et nous indiquent le temps de cuisson pour chacun .. méthode à l'ancienne et ça marche . Merci de ta visite et pour ton comm' . Prends soin de toi. Bizzz et passe un très bon week-end

      Supprimer

Votre avis m'intéresse
alors un petit mot gourmand ...