mardi 10 avril 2012

fleurs de choux


et j'aime découvrir de nouveaux produits
j'aperçois sur le marché de la Libération à Nice, une petite dame qui vend des produits locaux
et entres autres ces petits bouquets
bref ! j'lui dis "céceucé ça madame ? "
" des fleurs de ..rgnognibrubrouchouchichoua...."me répond-t-elle
moi : "????"
bref, j'ai rien compris mais bon , je fais genre je m'y connais
et comme je suis curieuse, lui demande comment elle les prépare
bref ! ni une , ni deux , j'achète (0.80c le bouquet, je veux bien tenter à ce prix là)

je vais donc suivre ses conseils et vais les préparer avec des pâtes
pour notre plat principal de ce jour
donc , je fais comme elle m'a dit la dame
je les lave, j'enlève le plus de tiges possible
je garde les fleurs et quelques feuilles
********
Fleurs de choux sauvages et spaghetti
********
pour 3 personnes courageuses et curieuses ou inconscientes (au choix)
des spaghettis bien sûr
ici, j'ai opté pour des n°3 de chez Barilla
on aime quand les spaghettis sont fins
et ça cuit vite
un bouquet de ces drôles de fleurs sauvages
deux cuillères à soupe de mon pistou à la roquette
(voir recette dans un billet précédent)
des zestes de citron non traité
(j'en ai cueilli plein dimanche dans le jardin de mon neveu
ils sont si parfumés ces citrons !)
du parmesan frais que je râpe
huile d'olive
du sel et du poivre (le poivre saveur de Ducros)
je fais cuire mes pâtes comme indiqué sur le paquet
et dans une poêle je fais chauffer deux cuillères à soupe d'huile d'olive
j'y jette mes fleurs nettoyées et séchées
(ça saute un peu dans la poêle , gare !)
je coupe mes zestes en tout petit et les mets dans une petite passoire
que je plonge une minute dans l'eau qui bout des pâtes
(voir photo ci-dessus)
et je rajoute mes zestes de citron dans la poêle,
les deux cuillères à soupe de pistou à la roquette ,
du sel, du poivre
je laisse quelques minutes , pas longtemps,
à peine 5 mn
mes pâtes sont cuites, je les égoutte tout en conservant un peu d'eau de cuisson
10cl à peu près
et je verse mes pâtes dans la poêle où à cuit ma préparation
je mélange bien
goutte pour rectifier l'assaisonnement
je râpe du parmesan frais dessus et je sers
verdict :

pas mauvais , les membres de la famille présents aiment
un tout petit peu d'amertume mais ça je m'en étais rendue compte
et avais rajouté plus de pistou et de sel
*******
j'ai accompagné ce plat de pâtes
avec une salade de riquette (et non roquette)
La riquette est une variété montagnarde de la roquette
(salade au goût un peu épicé et dont la feuille ressemble à l'oseille)
je la trouve un peu plus forte en goût que la roquette sa cousine
la famille s'est donc régalée
ouf !!!
mission "découverte" réussie

10 commentaires:

  1. j'adore lire tes recettes
    tu vas peut être réussir à me faire cuisiner

    RépondreSupprimer
  2. Jolie recette avec des pâtes. C'est très bon les fleurs de choux, mon père les fait cuire et les mange comme des asperges, avec une vinaigrette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Papillon,
      merci de ta visite et pour ton comm'
      ben tu vois, maintenant que je te lis, c'est la cuisson que m'avait expliqué la dame qui vendait ces jolis bouquets de fleurs de choux
      en omelette aussi , comme les asperges sauvages
      bonne fin de week-end ;)

      Supprimer
  3. coucou
    je fait des decouvertes et je ne peu tenir ma langue hi hi
    tes fleurs de choux met les avec tes pates quand tu les cuits t'egoute le tt une goute d'huile d'olives, rapé du fromage et a table
    bon app
    cannelles

    RépondreSupprimer
  4. Chez nous, en Aveyron, ces fleurs s'appellent des Tanous et se consomment avec une vinaigrette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Jean-Louis
      à tester en vinaigrette, je suppose qu'il faut les faire blanchir avant
      merci pour ton astuce
      bon week-end

      Supprimer
  5. Le vrai nom est " cima di rapa" c' est originaire d' Italie. Pour enlever l' amertume, il faut les blanchir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir cher(e) anonyme
      à Nice, la petite dame agée qui me les a vendues les a appelé "fleur de choux"
      je ne connais pas le nom italien mais merci pour la précision
      on les fait blanchir si on les mange froid
      là elles sont cuites sans avoir été blanchies comme me l'a conseillée la mamie qui me les a vendues
      et ça n'était pas amer du tout
      ça n'était pas nécessaire de mettre un point d'exclamation
      celà dit, c'était très bon ainsi
      chaque région, chaque pays à ses recettes, alors un peu de tolérence pour les recettes des autres, merci
      bonne soirée

      Supprimer
    2. y avait rien de mal dans mon message, je souhaitais juste vous donner des informations supplementaires... Vu que developer de nouvelles varieties de cette espece est mon métier et que j' etais interesser par vos experiences. Je ne suis visiblement pas sur le bon blog pour ca. Restez entre vous, et s'il vous plait, ne me parlez pas de tolerance vu la response que vous m'avez fait (j' ai envie de mettre 10 points d' exclamation, mais ca va vous vexer, alors je vais me retenir...)

      Supprimer
    3. bonjour cher(e) anonyme, ne vous connaissant pas du tout, ne sachant pas à qui j'ai affaire : homme ou femme, et me contenant d'une petite phrase qui se termine par un "point d'exclamation" qui comme son nom l'indique est une exclamation qui peut en la lisant être tout aussi bien amusée que énervée
      ne sachant pas du tout qui s'adresse à moi, comment je peux deviner que c'est votre métier , expliquez moi un peu ? je ne suis pas devin
      ma réponse n'est en aucun cas "intolérente" , j'aurais tout aussi bien pû supprimer votre message et ne pas me prendre la tête
      c'est pourquoi, cette fois encore je laisse votre message pour que vous essayez de vous mettre à ma place, ne serait-ce qu'un instant .. je suis sur mon blog, je mets une recette avec un ingrédient que je trouve sur un marché et dont la gentille vendeuse partage avec moi l'utilisation qu'elle en fait
      je mets la recette sur mon blog pour en faire profiter mes lecteurs et lectrices et vous arrivez avec une petite phrase qui est sensée m'interpeller puisqu'elle se termine par une interjection
      je vous mets la définition du point d'exclamation : " Le point d'exclamation. -> Le point d'exclamation se place à la fin d'une phrase exclamative ou d'une phrase exprimant la surprise, l'exaspération, l'admiration, un ordre…"
      Vous êtes sur le blog d'une personne qui prend le temps de faire le marché, de découvrir des produits, de se renseigner auprès du producteur pour savoir comment les préparer, de les cuisiner tout en prenant des photos ce qui n'est pas facile croyez moi, je prends le temps de faire un article pour partager avec les autres et c'est moi qui n'a pas fait le bon blog ??!!
      "restez entre vous" , entre vous qui ? soit vous avez un problème pour vous exprimer, soit vous vous moquez de moi , je ne me suis pas vexée du tout, j'ai essayé de comprendre et de répondre à votre message "anonyme"
      Je crois que c'est un malentendu tout simplement
      essayez d'être moins agressif(ve) dans vos message et les réponses seront plus sympa à faire
      et surtout, pensez à mettre votre prénom ou pseudo en bas des message qu'on sache à qui on a affaire, ce serait la moindre des politesses
      rien ne me prouve ce que vous dites dans votre message puisque je ne peux pas aller voir où vous êtes ni qui vous êtes
      mais revenez quand vous voulez, la porte de mon blog est toujours ouverte aux échanges et discutions sans s'énerver et sans 10 points d'exclamations, surtout quand ça ne sert à rien
      je vous souhaite de passer une très bonne journée
      et comme on dit chez nous : "baïeta"

      Supprimer

Votre avis m'intéresse
alors un petit mot gourmand ...