mardi 26 mars 2013

Socca

La socca comme à Nice !
c'est la première sortie que j'ai faite avec zhom au début de notre relation
ça va faire 33 ans 
Nous étions jeunes et fauchés, alors une petite portion de socca
à 2.50 francs servie dans du papier craft et  nous étions heureux de partager 
à deux ce délicieux moment , 
les doigts tous gras , mais c'était si bon !
Les préparations à base de pois chiche 
remontent à plusieurs milliers d'années et sont originaires d'Egypte,
 de Mésopotamie ou encore du Moyen-Orient.

C'est lors des conquêtes, que les sarrasins auraient introduit ces fritures 
dans le Sud de l'Italie
Ce n'est qu'au Moyen-Age qu'elles se présentent sous forme de large galette.

L'histoire du Comté de Nice nous raconte 
que la provision de farine de pois chiche et d'huile d'olive 
était si abondante au château de Nice, 
qu'elle permettait aux habitants de tenir le siège
et de ne pas être affamés pendant les nombreuse tentatives d'invasions
des français et des italiens 
C'est la fameuse Théresa, cuisinière italienne 
qui à fait la renommée de cette galette
dans les années 1920. 
En effet elle serait la première à avoir vendu la socca 
aux pécheurs dans le vieux Nice

On la déguste en déambulant dans le marché ou attablés. 
Elle s’accommode alors à merveille d’un petit  verre de rosé du pays et surtout bien poivrée

voici la Socca niçoise


-oOo-
cette recette est ma troisième participation au  défis de ce mois 
le thème en est la Street Food ou cuisine de rue 
toutes les modalités sont ICI 


-oOo-
pour ce faire, il vous faudra pour 1 plat à four à fond épais et bords hauts
idéalement en fonte ou en cuivre
on en trouve dans les anciennes drogueries
parfois sur les vides greniers  
chez nous , nous la faisons cuire au  four à bois, comme pour les pizzas 
là elle prendra une belle couleur dorée et grillera sur les bords, un régal !
une crêpière à bords hauts devrait faire l'affaire ,
 mais il faut qu'elle puisse aller au four pour la cuisson
vous pourrez la démarrer dans une poêle bien chaude 
que vous enfournerez ensuite
mon four hélas est vieux et ne monte pas assez en température, 240° et le gril
et en y tentant de faire griller ma socca, je me suis rendue compte 
que le grill me lâchait pfffffff !
tant pis ! elle était bonne quand même .. 
mais on a mangé de la socca pendant trois jours midi et soir 
je me suis acharnée à tenter de la faire griller , impossible !

allez on y va !

Pour votre Socca il vous faudra :

250g de farine de pois chiche (vous en trouvez en grandes surfaces  
ou dans les magasins bio)


1/2 L d'eau 
7 cuillère à soupe d'huile d'olive
1 cuillère à café bombée de sel fin
du poivre 


-oOo-

préchauffer votre four au maximum , pour moi 240°
dans votre moule à socca , versez deux cuillères à soupe d'huile d'olive

étalez la avec un papier absorbant , laissez le surplus d'huile surtout
et enfournez la plaque 
-oOo-
tamisez la farine de pois chiche
(ce n'est pas obligé , mais moi je préfère)


dans votre saladier mélangez farine, sel 


et 7 cuillères à soupe d'huile d'olive


bien mélanger le tout au fouet
puis versez l'eau doucement tout en fouettant


il ne faut pas de grumeaux
sortez la plaque brûlante du four, attention, il reste 
un peu d'huile au fond , elle est très très chaude !
puis versez de la préparation sur 1/2cm environs


pas trop, il ne faut pas que ce soit épais
enfournez là 3mn puis passez en position gril 


pendant 5 à 6mn 
surveiller pour ne pas que ça brûle 
crevez les bulles au fur et à mesure
(moi je ne l'ai pas fait, mon gril rend l'âme ,le pauvre, donc 
ma socca n'a pas grillée, dommage)
la première , pas assez grillée ... 


mais bonne tout de même 
elle se découpe par petites portions ... 


j'en refais une ...



un peu plus dorée mais toujours pas grillée
je me rends compte que le gril ne fonctionne pas 
la troisième , toujours pas grillée ... 


et la quatrième ... 
j'arrête .. on est gavé lol ! 


déguster avec les doigts
bien poivrer pour ceux qui aime 
et un vin rosé bien frais



la socca se démocratise, vous pouvez la servir 
comme pour les crêpes en la garnissant 
j'ai découvert ça dans un petit restaurant du centre ville 
je vous en parle plus bas 
ici j'ai juste garni avec les premières tomates du coin
trouvées sur le marché, de la courgette douce d'Italie 
émincée crue à la mandoline , donc très finement
quelques  copeaux de parmesan frais
de la tapenade "maison" 
un filet d'huile d'olive et de la crème de balsamique
un peu de thym frais .... 


-oOo-
ici elle est parfaite ...


oups ! même un peu trop brûlée
normal, on l'a faite au four à pizza de la campagne 

-oOo-

L'atelier est un petit restaurant dans le centre ville , on y sert la socca 
agrémentée de plusieurs ingrédients comme du saumon fumé et de la mozzarella
di buffala , du parmesan frais, des crudités  etc .. 
c'est bien présenté et surtout très très bon 
le restaurant est petit et très fréquenté, il faut absolument réserver 
leur site est ICI 




-oOo-
 la vendeuse de socca dans le vieux Nice 
années 50


chez Pipo rue Bavastro , la meilleure socca de Nice dit-on




certains l'appellent Thérésa mais elle n'aime pas
elle vend la socca depuis des années sur le Cours Saleya
sa socca est très bonne 

l'été on va rue Bonaparte
y déguster en terrasse la Socca et autres spécialités niçoises


19 commentaires:

  1. Cela me fait pensé énormément à la Panisse de chez moi. La panisse marseillaise, peuchère !!! Tu m'a donné envie d'en faire... en plus j'ai la farine de pois chiche. Bisous Coco. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui il y aussi les panisses à Nice , j'en parle dans mon blog, je sais plus où
      cest plus épais , se présente en une grosse galette de 15cm que l'on coupe en forme de frites et que l'on frit
      bizzzz Natly et bon mercredi ;D

      Supprimer
  2. Ah la socca! Je ne peux pas aller au Cours Saleya sans m'arrêter chez "Teresa" même si il faut attendre un bon moment car les clients sont nombreux!
    Je confirme, chez Pippo dans le quartier du Port, rue Bavastro c'est pour moi la meilleure de Nice... fine, dorée, cuite au feu de bois, un régal!
    Merci pour la recette, je vais l'essayer très vite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Lili
      merci de ta visite et pour ton com'
      oui tu as raison
      il me tarde que les beaux jours arrivent , que les soirées soient douces pour pouvoir aller déguster à la fraîche la socca chez Pipo ou la Socca d'or rue Bonaparte
      bonne journée ;D

      Supprimer
  3. Bonjour,

    La recette est bien expliquée et donne envie.
    La réalisation est relativement simple à faire mais malheureusement à la maison il est quasiment impossible de la réussir comme les pros car la chaleur du four (à bois, à gaz ou électrique) doit avoisiner les 360°/400°C. Impossible dans un four ménager.
    L'épaisseur de la "crêpe" est d'environ 3mm.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour !
      merci de ta visite et pour tes précisions
      tu as tout à fait raison, j'ai bataillé avec mon vieux four mais ne suis pas arrivée à griller ma socca comme au four à bois
      mais c'est bien bon tout de même
      à bientôt j'espère
      bon jeudi

      Supprimer
  4. Bonjour, oh! La socca! Quel souvenir j'en garde de mes dernières vacances près de Nice.
    C'est au marché à Antibes que j'ai pu en goûter une. Quel délice.
    Ton assiette de présentation est sublime et vraiment, j'en ai l'eau à la bouche. merci et bonne journée. Bises. Sylvie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Sylvie
      ta visite me fait plaisir
      ouiiii Antibes , c'était l'année passée si je me souviens bien non ?
      j'aime cette ville , elle a gardé beaucoup de charme
      bonne journée à toi aussi
      à bientôt

      Supprimer
  5. Ahhh ca me fait plaisir ca! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Mrs Deer
      ben à moi aussi , merci de ta visite
      bizzz et passe un très bon jeudi

      Supprimer
  6. ohh laaa ma belle j'avais pas vu que tu avait publié la socca, elle est parfaite la tienne,
    je me rappel de la dame dans le marché , sa socca était divine,
    beau partage, gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou !
      merci de ta visite et pour ton com'
      ouiii ! elle est très bonne la socca de "Thérésa"
      bizzz et bon week-end ;D

      Supprimer
  7. Bonjour,

    Même si elles n'ont pas voulu griller, ton article est quand même très chouette, et donne cette idée de socca pour l'été que je n'aurais jamais eu!
    Je crois avoir vu cette dame dans une émission télé. ;)

    A bientôt.
    Lydoue

    RépondreSupprimer
  8. MERCI POUR TOUT 1 VRAI REGAL CETTE RECETTE ET QUE DES BONS SOUVENIRS.....
    CONTINUEZ COMME CA C EST UN TRAVAIL DE PASSIONEE BRAVO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Hamid
      merci pour ton commentaire, c'est très sympa
      passe une très bonne journée

      Supprimer
  9. Merci Coco! :-)
    Hélas! pas de plat ad hoc ici... snif! et je me demande où en trouver à Bruxelles??? Qu'Est-ce que cela a l'air bon!!!
    Geneviève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Geneviève
      je pense que sur le net tu peux trouver une plaque avec un fond en fonte, c'est important pour une cuisson homogène et forte dès le début
      sinon il te reste à demander à ton zhom de t'emmener à Nice pour un petit week-end amoureux ;)
      merci de ta visite et pour ton comm'
      bizzz et bonne fin de semaine

      Supprimer
  10. Je ne connaissais pas...Merci!! un veritable regal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Jee Mee
      ravie que ça te plaise
      merci de ta visite et pour ton commentaire
      à bientôt j'espère

      Supprimer

Votre avis m'intéresse
alors un petit mot gourmand ...